Ce qu’il y a de mieux : le lait maternel

Pour votre bébé, rien ne vaut le sein. Le lait maternel lui offre une alimentation optimale. Il a la propriété unique de changer naturellement de composition pour s’adapter aux besoins du bébé. Le lait maternel contient de nombreux nutriments et anticorps importants pour la croissance de votre enfant et le renforcement de ses défenses immunitaires. L’allaitement contribue à un développement harmonieux sur le plan physique, mais aussi affectif. Irremplaçable moment d’intimité entre la mère et l’enfant, il suscite un profond sentiment d’harmonie et de bien-être.

C’est pourquoi Holle conseille de nourrir exclusivement au sein jusqu’à 6 mois, puis de poursuivre l’allaitement en complétant avec des aliments équilibrés et adaptés à l’âge du bébé.

Naturellement bon

La composition des laits Holle s’inspire de celle du lait maternel. L’alternative tout indiquée si vous n’allaitez pas ou si vous avez arrêté d’allaiter. Notre lait bio premier âge est adapté aux besoins spécifiques du nourrisson et contient tous les nutriments dont il a besoin pendant les six premiers mois. Il est élaboré à partir de lait de vache issu d’élevages en biodynamie. Nos analyses rigoureuses et la qualité exceptionnelle du lait Demeter garantissent à votre bébé un produit sain et savoureux.

Le lait bio premier âge peut être donné soit dès la naissance si votre bébé est nourri au biberon, soit en complément du sein, ou enfin pendant la transition entre l’allaitement maternel et le début de la diversification. Il est idéal pour prendre le relais du sein au moment du sevrage.

Biberon et diversification

Le moment du sevrage ou du passage du lait bio premier âge au lait deuxième âge dépend beaucoup des besoins individuels de votre enfant.

Tant qu’il vous paraît repu et satisfait, vous pouvez conserver le lait habituel. Après 6 mois et lorsque vous aurez commencé à diversifier son alimentation, vous pourrez passer sans problème au lait deuxième âge. Le lait deuxième âge entre dans le cadre d’un régime diversifié alternant biberons et bouillies : contrairement au lait premier âge, il ne doit pas être donné en alimentation exclusive.

À partir de 10 mois, à mesure que les besoins nutritionnels augmentent, le lait de suite 3 est plus adapté. Le lait de croissance 4 est conseillé à partir de 12 mois, même si bébé commence à manger de tout : sa formule spécialement étudiée garantit un apport optimal en protéines et en nutriments.