Nutrition infantile

Au cours des six premiers mois, l’idéal pour bébé est l’allaitement au sein. Son jeune organisme reçoit ainsi tous les nutriments nécessaires à sa croissance. À mesure que l’enfant grandit et prend du poids, ses besoins nutritionnels augmentent et l’alimentation exclusive au sein ou au lait premier âge le rassasie de moins en moins. Après 4 mois au plus tôt, vous pouvez commencer à remplacer un biberon ou une tétée par une bouillie. Si votre enfant n’est pas prêt, vous pouvez attendre un ou deux mois de plus avant de passer à cette étape.

Comme chaque enfant se développe à sa façon et peut même montrer très tôt une préférence pour certains aliments, il est tout à fait normal et possible de s’écarter des schémas nutritionnels généraux. Les besoins énergétiques de l’enfant dépendent aussi de son comportement : les enfants particulièrement vifs dépensent plus d’énergie que ceux d’un naturel calme et ont donc besoin de repas plus copieux ou plus fréquents. Pour vous aider, Holle propose un tableau des différentes phases de l’alimentation, établi sur la base des recommandations de l’Institut de recherche en nutrition infantile de Dortmund.